Travailler à moins de 16 ans, est-ce possible ? 

Temps de lecture : 9 minutes

Partagez cette nouvelle !

L’été arrive à grands pas et “été” rime souvent avec emploi étudiant, mais qu’en est-il des jeunes de moins de 16 ans ? Peuvent-ils travailler ? Est-ce que les employeurs peuvent embaucher des jeunes à cet âge ? Quelles sont les autres possibilités pour s’occuper cet été, outre les camps de jours et camps de vacances ?

Cet article répondra à tes questions et te proposera plusieurs activités à faire cet été ! 

Travailler à moins de 16 ans, est-ce possible ? 

Selon la loi, il est en effet possible pour les jeunes de moins de 16 ans de travailler. Toutefois, les employeurs ont certaines responsabilités et conditions à remplir pour pouvoir embaucher un jeune de moins de 16 ans : 

  1. Premièrement, si un employeur décide d’embaucher un jeune qui est dans l’obligation d’aller à l’école, il a le devoir de ne pas faire travailler ce jeune durant les heures de classe. En effet, il est interdit au Québec de faire travailler un jeune de moins de 16 ans durant les heures de classe s’il n’a pas son diplôme d’études secondaires. L’employeur doit donc s’assurer que l’horaire de travail du jeune n’entre pas en conflit avec ses cours.  
  2. Deuxièmement, l’employeur ne peut pas non plus faire travailler le jeune durant la nuit, soit entre 23heures et 6heures. Cela permet de s’assurer que tu auras une bonne nuit de sommeil pour ta journée d’école. Toutefois, si tu livres les journaux, que tu travailles dans un camp de vacances ou que tu participes à une production artistique, tu peux travailler durant les heures mentionnées ci-haut. 
  3. De plus, l’employeur ne peut pas demander à un jeune de faire un travail qui dépasse ses capacités ou qui risque de compromettre son éducation, nuire à sa santé ou à son développement physique et moral. 

Enfin, sache que si tu as moins de 14 ans, les employeurs auront besoin d’avoir une lettre signée par tes parents ou ton tuteur affirmant que ces derniers acceptent que tu travailles. Il te faut donc une autorisation parentale, que tu pourras remettre à l’employeur lors de ton entrevue. Si cela est demandé pour les jeunes de moins de 14 ans, le CJEMY te suggère toutefois de préparer cette demande d’autorisation si tu as entre 14 et 16 ans afin que les employeurs soient certains que tes parents ou ton tuteur acceptent que tu travailles. 

Outre trouver un emploi, quelles sont mes autres options ? 

S’il est vrai que selon la loi, il est possible pour un jeune de moins de 16 ans de travailler, il arrive toutefois que les employeurs préfèrent attendre que tu aies atteint tes 16 ans afin de t’embaucher puisque, comme tu as pu le voir plus haut, l’employeur a beaucoup de conditions à respecter pour pouvoir t’embaucher. Dans ce cas, quelles sont les autres options possibles pour toi si tu aimerait occuper ton été ? Voici ce que le CJE te propose :

Lancer ta petite entreprise et offrir tes services à ton voisinage 

En effet, un grand classique est d’offrir tes services à ton voisinage. Il y a une grande variété de tâches que tu pourrais offrir de faire pour tes voisins : 

  • Peinture 
  • Entretien du gazon 
  • Nettoyage de la piscine 
  • En hiver, tu pourrais également offrir d’aider au déneigement 
  • Promener les chiens 
  • Garder tes voisins plus jeunes que toi 

Sur le coup, ça peut paraitre être beaucoup d’efforts, puisqu’il faut que tu ailles rencontrer tes voisins afin de leur proposer tes services, mais tu seras surpris de voir qu’il y a plus de personnes que tu ne le penses qui peuvent être intéressées par tes services! Et que c’est une excellente façon de faire de l’argent! 

Travailler dans les champs 

En effet, on en parle peu souvent, mais l’été, c’est le temps des récoltes ! Les agriculteurs ont souvent besoin de bras pour aider à récolter les fruits et légumes, et ce tout au long de l’été. Et ce qui est bien, c’est qu’habituellement, les agriculteurs sont assez ouverts à embaucher des jeunes pour les aider dans leurs récoltes. N’hésite donc pas à aller sur les sites spécialisés ou encore à regarder sur Facebook pour proposer tes services. Fraises, framboises, bleuets, fèves, blé d’Inde, pommes et autres savoureux fruits et légumes du jardin n’attendent plus que toi ! 

Participer aux différents projets offerts par les organismes de ta ville 

Enfin, savais-tu que les Maisons des jeunes, Carrefours jeunesse-emploi et autres organismes ont plusieurs projets jeunesse au courant de l’été ? En effet, que ce soit des projets d’entrepreneuriat jeunesse, de bénévolat ou encore de demande d’aide pour accomplir de petites tâches qui pourraient être rémunérées, il y a de bonnes chances que tu trouves chaussure à ton pied ! N’hésite pas à aller voir ta maison de jeunes pour voir ce qu’ils peuvent t’offrir ! 

Parlant de projet jeunesse, savais-tu que le CJE Marguerite d’Youville t’offre cet été un projet d’entrepreneuriat jeunesse offert en ligne? Eh oui ! Cette année, nous aurons un retour en force du projet Co-Lab ! Le projet n’est peut-être pas rémunéré, mais c’est une excellente façon de t’occuper cet été, et en plus, une expérience vraiment pertinente à mettre dans ton CV ! Si tu veux plus d’informations, n’hésite pas à nous contacter ! 

Partagez cette nouvelle !

Lecture suggérée

CJEMY, femmes, travail, emplois, heureuse, équipe, recrutement, ordinateur, bureau

Joins-toi à l’équipe du CJEMY !

Tu as envie d’un emploi qui fait du sens pour toi et qui contribue au développement de la jeunesse? Joins-toi...
vocation en art, exposition, arts visuels,

Vocation en Art! édition 2021

Vocation en Art! édition 2021 s'adresse à tous les artistes de la relève en arts visuels de la Montérégie! Suivez-nous...
paie, argent, talon de paie, finance, cheque

Comprendre sa paie

Il était une fois, un petit bout de papier qui n’était jamais regardé! Il arrivait toujours en même temps que...