Facebook Pixel

Mais où s’en va Audrey?

Temps de lecture : 4 minutes

Partagez cette nouvelle !

Audrey Simoneau, conseillère d’orientation, a récemment quitté l’équipe du CJEMY pour aller relever de nouveaux défis dans un nouveau milieu de travail. Nous avons pensé que son parcours professionnel pourrait vous intéresser et peut-être même vous inspirer! Alors voici une courte entrevue réalisée avec Audrey juste avant son départ.

 


Amélie : Comment est-ce que tu as abouti au CJE Marguerite-d’Youville?

Audrey : Première année de baccalauréat en développement de carrière, la grève étudiante bat de son plein. Voilà que dans cette année houleuse la lumière fût, Nicholas Imonti, alors directeur général du CJEMY, communique avec moi pour un emploi étudiant. Quelques semaines plus tard, j’intègre le poste d’agente aux emplois. Le temps passe, mes connaissances et compétences en employabilité sont de plus en plus solides, mon baccalauréat se termine et j’obtiens officiellement le titre de conseillère en emploi au CJEMY.

En parallèle de ma Maîtrise en orientation, je continue à m’investir professionnellement au CJEMY  jusqu’à enfin obtenir une permanence parmi l’équipe. C’est à ce moment que mon mandat se transforme en mandat mixte ou l’employabilité et l’orientation s’entrecroise et je deviens responsable des différents points de services du CJEMY.

Ces différentes étapes au sein de la même organisation m’ont permis de consolider mes acquis scolaires, de vivre une expérience d’évolution professionnelle, de gagner en confiance, de développer un réseau et surtout d’apprendre à connaitre des gens extraordinaires qui, à jamais, seront source de références et d’inspiration pour moi.

Amélie : Quels sont tes plans? 

Audrey : Après plus de 7 ans au CJEMY, je ressentais le besoin de changement. Dire « avoir besoin de nouveaux défis » peut sembler « cliché » mais c’était bien la réalité. N’ayant que très peu d’expériences hors du milieu communautaire, j’avais envie de ne plus savoir à quoi m’attendre en arrivant au travail. Devoir fouiller, chercher, m’informer, m’adapter à nouveau voilà ce que j’ai perçu dans  l’opportunité de conseillère d’orientation au sein de la Commission scolaire des Patriotes.

Amélie : En 3 mots, comment tu résumerais ton expérience au CJEMY?

Audrey : Équipe de feu! Vous allez me manquer terriblement aussi!


Audrey Simoneau travaille maintenant comme conseillère d’orientation dans le milieu scolaire, pour la Commission scolaire des Patriotes. Son poste au sein du CJEMY a été comblé par une nouvelle conseillère d’orientation, Maryse Côté, dont nous ferons le portrait dans quelques semaines. Restez à l’affût! 🙂

Partagez cette nouvelle !

Lecture suggérée

entrepreneur, boite, envoi postal, travailleur autonome

Semaine des entrepreneurs à l’école : entrepreneurs recherchés

Nous recherchons activement des entrepreneurs de tous les milieux pour venir partager leurs parcours, valeurs et motivations à être en...
jeunesse, mobilisée, adolescents, étudiants, projet, cjemy

Une jeunesse mobilisée à Sainte-Julie

Le CJEMY, en collaboration avec la maison des jeunes de Sainte-Julie et l’école secondaire du Grand-Coteau, a créé un projet...
école alternative, cjemy, CEAP, réussite éducative

Bilan de l’école l’Alternative

En partenariat avec le Centre d’éducation des adultes des Patriotes, le CJEMY  a le plaisir de vous présenter le bilan...